COMMUNIQUÉ

COMMUNIQUÉ

 

Des personnes peu scrupuleuses se permettent de mettre à mal les thérapies naturelles en proposant une formation en Reboutement. La Suisse devient le pays des copies de techniques.

Nous qui avons la réputation d’être droits et sans détour. Bien dommage !

 

1. Nous avons visionné les vidéos sur le net. Ce n’est pas du Reboutement

2.Nous avons eu en formation des thérapeutes déçus de s’être faits berner

3.Nous sommes en contact avec des thérapeutes et même de futurs élèves qui sont entrés en conflits avec ces faiseurs-copieurs de techniques appâtés par le gain. Ce qu’ils proposent n’a rien à voir avec le Reboutement, mais ressort d’une formation en Reboutologie apprise chez Michèle Fioletti. La Reboutologie, ce n’est pas du Reboutement.

4.Ils se permettent même de créer un autre nom et de dire que la technique est de leur invention. Pourtant, nous avons les preuves qu’ils divulguent (mal) les gestes appris en Reboutologie.

5.Les thérapies naturelles ne seront jamais prises au sérieux avec de tels dérapages.

 

Informez-vous avant d’adhérer à ce mélange de techniques. N’avalez pas simplement la cascade de paroles de ces beaux parleurs qui ne trouvent pas assez de mots pour lâcher leur venin ou proposer des formations très bon marché afin d’attirer.

Sur demande, vous recevrez le palmarès de ces copieurs de techniques qui n’ont pas su donner d’eux-mêmes pour mettre sur pieds une méthode.

 

 

                                                                                 A votre disposition

                                                                                                              Michèle Fioletti

                                                                                                              3ème génération de Rebouteux

                                                                                                              Pour la défense du travail de ses ancêtres

Janvier 2018